HAROPA

Actu armements

- Ports de Haropa

Publié le

 

Escale inaugurale du méga porte-conteneurs « HMM OSLO »

HMM OSLO à Port 2000Le Havre a accueilli l’un des plus grands et des plus récents porte-conteneurs au monde. Il s’agit d’un nouveau record de capacité pour le port du Havre.

A l’occasion de son voyage inaugural, le porte-conteneurs HMM Oslo a fait escale au Port du Havre mardi 30 juin. De type megamax 24 (24 baies et 24 rangées), le nouveau navire de l’armement coréen HMM (partenaire du consortium THE Alliance depuis le 1er avril 2020) est le premier construit par Samsung Heavy Industries et le deuxième de sa future flotte de douze géants. Le HMM Oslo mesure 400 mètres de long et 61,50 mètres de large pour un tirant d’eau max de 16,50m. Il dispose d’une capacité de 23 792 EVP.

Le HMM Oslo est affecté au service opéré dans le cadre du consortium THE Alliance (HMM, Hapag Lloyd, ONE et Yang Ming) sur le service Asie-Europe FE2. Le HMM Oslo a commencé sa rotation le 8 mai à Busan, et a poursuivi par les escales à Shanghai, Ningbo, Yantian et Singapour, puis mis le cap sur l'Europe du Nord. L’escale du Havre a été réalisée au Terminal de France qui est opéré par la Générale de Manutention portuaire (GMP).

 

Retour veille / analyses

Première escale d’un Megamax-24 au Havre

Le port du Havre a accueilli le vendredi 19 juin dernier l’un des plus gros porte-conteneurs du monde, le MSC MINA, dans le cadre d’un service Asie-Europe opéré par l’alliance 2M.

Ce porte-conteneurs de 400 m de long et 61 m de large offre une capacité totale de 23 656 EVP. Il s’agit du premier navire de plus de 23 000 EVP escalant au port du Havre.

Une « Extra Call » au Havre

Le Moscow Maersk est un porte-conteneurs de 20 600 EVP affecté sur le service AE5 Albatros qui ne touche habituellement pas le port du Havre. Cette semaine, il escalera sur le Terminal TNMSC directement après son passage par le canal de Suez
 

Cette escale programmée fait partie du dispositif mis en place par l’alliance 2M dans le cadre des effets de la pandémie sur les échanges commerciaux entre l’Asie et l’Europe. Les annulations de rotations de navires (blank sailings) permettent d’ajuster rapidement la capacité de l’offre de transport à la baisse de la demande et les Xtra calls complètent le dispositif en atténuant en partie l’impact des blank sailings sur la fréquence des dessertes Asie-Europe opérées par cette alliance sur un port donné, tout en optimisant les taux de chargement des navires de très forte capacité. Cette opération est amenée à se répéter au Havre.